OĂą placer son argent en dehors des banques ?

Vous souhaitez placer votre argent en dehors des banques ? Vous ĂŞtes au bon endroit ! Dans cet article, nous allons vous prĂ©senter les diffĂ©rentes solutions disponibles, nous parlerons Ă©galement d’immobilier, qui est, selon nous, la solution gagnante.

Pourquoi placer son argent en dehors des banques ?

Il existe plusieurs raisons de vouloir placer son argent en dehors des banques. Tout d’abord, les taux d’intĂ©rĂŞt des livrets d’Ă©pargne sont très faibles, ce qui ne permet pas de faire fructifier son argent. En effet, le taux du livret A, le livret le plus populaire en France, est de seulement 3% en 2023. Ce taux est bien infĂ©rieur Ă  l’inflation, qui devrait se situer autour de 5% en 2023. Cela signifie que votre argent perd de la valeur si vous le laissez sur un livret d’Ă©pargne.

Imaginons que vous avez 10 000 € sur un livret A. En un an, vous gagnerez 50 € d’intĂ©rĂŞts. Mais si l’inflation est de 2 %, votre argent aura perdu de la valeur. Vous aurez donc besoin de 10 200 € pour acheter la mĂŞme chose qu’aujourd’hui.

Ensuite, les banques sont soumises à la réglementation prudentielle, qui limite leur capacité à prendre des risques. Cela signifie que les banques sont moins susceptibles de générer des rendements élevés pour leurs clients.

Les banques sont obligĂ©es de garder une certaine quantitĂ© de liquiditĂ©s en rĂ©serve. Cela signifie qu’elles ne peuvent pas investir tout leur argent dans des placements risquĂ©s, comme les actions ou les obligations. C’est une des raisons pour lesquelles nous verons oĂą placer son argent en dehors des banques ?

Enfin, les banques peuvent faire faillite, ce qui entraînerait la perte de votre argent. Même si cela est peu probable, il est important de se prémunir contre ce risque.

Les diffĂ©rents types d’investissements alternatifs au placement bancaire

Il existe de nombreuses solutions pour placer son argent en dehors des banques. Les principales sont les suivantes :

  • L’immobilier
  • Les actions
  • Les obligations
  • Les cryptomonnaies

OĂą mettre son argent : Immobilier comme alternative au placement bancaire

L’immobilier est un investissement classique, qui permet de se constituer un patrimoine et de gĂ©nĂ©rer des revenus locatifs.

Avantages de l’immobilier

  • Revenus locatifs
  • Protection contre l’inflation
  • Valorisation du patrimoine

InconvĂ©nients de l’immobilier

  • Investissement Ă  long terme
  • Risque de baisse des prix de votre bien
  • Apport personnel (les locataires participent aussi)

L’immobilier est une solution gagnante pour placer son argent. Il prĂ©sente de nombreux avantages, notamment une rentabilitĂ© Ă©levĂ©e, une protection contre l’inflation et une valorisation du patrimoine. Les SCPI sont une solution attractive pour investir dans l’immobilier, car elles prĂ©sentent des avantages supplĂ©mentaires, tels qu’un investissement accessible et une gestion professionnelle.

Nos conseils pour bien choisir son investissement immobilier

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier, voici quelques conseils pour bien choisir votre investissement :

  • Faites vos recherches
  • Fixez-vous des objectifs
  • Diversifiez votre investissement
  • Demandez conseils Ă  Immopremium :
Merci, votre message a bien été envoyé !
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer.

OĂą investir son argent en dehors des banques ?

C’est une question que se posent certains épargnants. Il existe de nombreuses raisons qui poussent à quitter les banques. Certains épargnants souhaitent simplement retirer leur argent des banques et le consacrer à de meilleurs investissements. Mais les motivations des autres ont des raisons plus profondes. Certains épargnants choisissent de placer leur argent hors des banques parce qu’ils ont eu une mauvaise expérience avec un conseiller bancaire.

Pour d’autres, une perte de confiance dans le système bancaire et financier conduit généralement à la décision de retirer tout ou partie de l’argent des banques. Parfois, cependant, l’épargnant ne souhaite pas tant retirer son argent de sa banque que du système monétaire. Une telle perte de confiance dans la monnaie (la valeur de la monnaie) s’explique principalement par les dommages que l’inflation peut causer à la valeur de l’épargne.

👉 Nous cartographions les solutions existantes pour placer de l’argent hors des banques et encore mieux : investir dans des actifs diversifiĂ©s qui offrent une bonne protection contre l’inflation et nous permettent de survivre Ă  l’incertitude Ă©conomique.

 

Solution alternatives au placement bancaire :

Voici une liste de 7 solutions pour retirer de l’argent des banques :

  • Or physique (pièces et lingots)
  • Investissement immobilier (propriĂ©tĂ© locative)
  • Les valeurs immobilières (SCPI)
  • Les forĂŞts (par exemple par le biais de groupes d’investissement forestiers)
  • Actions (actions de sociĂ©tĂ©s immobilisĂ©es)
  • Crypto-monnaies
  • Confiez l’argent de votre assurance vie et/ou de votre plan d’épargne retraite (PER) Ă  un assureur

👉 Dans cet article, nous développerons toutes ces solutions.

Mise en garde sur l’importance d’ĂŞtre conseillĂ©

Attention : cet article ne constitue pas un conseil en investissement. Le contenu de cet article est uniquement Ă  titre informatif. Si vous souhaitez recevoir des conseils patrimoniaux personnalisĂ©s, vous pouvez contacter notre cabinet indĂ©pendant de conseil en gestion de patrimoine.Pour quelles raisons un Ă©pargnant place-t-il son argent hors des banques ? Retirer de l’argent des banques pour le conserver dans des billets : mauvaise idĂ©e Acheter de l’or physique (lingots et pièces d’or) Immobilier : une classe d’actifs prisĂ©e pour sortir son argent des banques Fonds immobiliers Investissements dans la forĂŞt Assurance vie : confiez votre argent Ă  un assureur Acheter des actions Crypto-monnaies : actifs numĂ©riques dĂ©centralisĂ©s en dehors des banques DiffĂ©rentes façons de retirer votre argent des banques. Pour quelles raisons un Ă©pargnant place-t-il son argent hors des banques ? En introduction, nous avons Ă©voquĂ© les raisons qui poussent certains Ă©pargnants Ă  retirer leur argent des banques. Nous discutons ici de ces raisons un peu plus en dĂ©tail. Ne traitez plus avec les conseillers bancaires… Les conseillers bancaires ne sont pas toujours contents. Certains Ă©pargnants sont déçus de la qualitĂ© des conseils et/ou des investissements proposĂ©s. Les difficultĂ©s auxquelles les dĂ©posants sont confrontĂ©s auprès de leurs banques ont souvent plus Ă  voir avec le fonctionnement des banques qu’avec les conseillers eux-mĂŞmes. La culture du nombre est malheureusement (trop) prĂ©sente dans les grands rĂ©seaux d’entreprises. Ceci s’applique Ă©galement aux conseillers en patrimoine de Private Banking. Les conseillers bancaires sont tenus de promouvoir les investissements « internes ». Cependant, ces placements sont rarement les meilleurs du marchĂ©. Face Ă  cette conclusion, il n’est pas surprenant nombreux dĂ©posants veuillent tourner le dos aux banques.

🔎 Les conseillers bancaires sont parfois les premiers à regretter les méthodes de travail et de conseil pratiquées dans les banques.

Exemple du tĂ©moignage d’un banquier :

Vous pouvez lire ce tĂ©moignage d’un conseiller bancaire pour comprendre le malaise que vous pouvez ressentir avec certaines banques. Attention : pour Ă©valuer votre situation patrimoniale et optimiser votre investissement, nous vous recommandons de vous adresser Ă  un Conseiller IndĂ©pendant en Gestion de Patrimoine (CGPI), qui vous conseille de manière indĂ©pendante (selon la directive MiFID 2) plutĂ´t qu’Ă  un conseiller en transfert. en fonction des produits vendus. CGI, qui fournit des conseils indĂ©pendants (MIF 2), ne perçoit ni commissions ni commissions pour les investissements sur lesquels elle conseille ses clients. Ainsi, le conseil est donnĂ© sans risque de conflit d’intĂ©rĂŞt, le conseiller identifie les meilleurs investissements du marchĂ© pour son client, il n’a aucun produit Ă  commercialiser. Les grandes banques françaises sont considĂ©rĂ©es comme sĂ»res

Éléments essentiels à prendre en compte pour invesitr hors de votre banque

Parmi les Ă©pargnants qui placent leur argent hors des banques, il y a aussi des gens qui ne font pas confiance au système bancaire. Cette perte de confiance dans le système bancaire, voire dans le système financier dans son ensemble, est très ancienne et trouve ses racines dans la multiplication des crises financières. La faillite de la banque Lehman Brothers en 2008 a fait la une des journaux. Et mĂŞme si cette banque d’investissement n’a pas reçu de dĂ©pĂ´ts privĂ©s, sa faillite a suscitĂ© l’inquiĂ©tude des Ă©pargnants. L’échec du sauvetage de la banque est l’un des plus grands regrets de Ben Bernanke, alors prĂ©sident de la Fed. Crise financière de 2007-2008, crise de la dette de la zone euro de 2010, etc., ces crises renforcent la peur et la mĂ©fiance Ă  l’Ă©gard des banques.

đź’ˇ Cette crainte n’est peut-ĂŞtre pas justifiĂ©e, car en pratique les banques françaises sont soumises Ă  des règles et Ă  une surveillance bancaires strictes. Les accords de Bâle III, entrĂ©s en vigueur en 2010 après la crise financière de 2007, ont renforcĂ© la protection du secteur bancaire.

Ces accords renforcent considĂ©rablement les exigences de fonds propres et imposent des ratios de solvabilitĂ© plus stricts aux banques. Ces mesures assurent la stabilitĂ© financière du système et permettent de gĂ©rer la crise de liquiditĂ©. En dernier recours, les dĂ©cideurs peuvent intervenir pour sauver l’Ă©tablissement (renforcement des fonds propres, rachat d’une banque en faillite par un concurrent, etc.).

Malgré toutes ces garanties, certains épargnants préfèrent retirer leur argent des banques car ils ne veulent pas dépendre des intermédiaires.